Archives pour la catégorie Analyses diverses

Analyses diverses

Les niveaux de l’organisation socio familiale rwandaise : qu’est-ce qui va ? Qu’est-ce qui ne va pas ?

PP2013

Mwalimu Mureme Kubwimana, Statisticien-historien-économiste et politologue rwandais, Centriste Gitériste-Kayibandiste, Promoteur scientifique et coordonnateur général du Mouvement Centriste Révolutionnaire rwandais (= M.C.R.)                                                              

Pour commander ses livres : utiliser le formulaire de contact du site web http://sciencespolitiquesrwandaises.fr/

A. Introduction

Cet article a pour but d’évaluer les niveaux de l’organisation socio-familiale rwandaise au Rwanda contemporain. Ont-ils été endommagés par l’interaction très destructrice du colonisateur économique et politique (= le colonisateur belge) et du colonisateur culturel (= les Églises chrétiennes) ? Oui ou non ! Sinon, pourquoi et comment ? Autrement dit, comment alors transformer cette situation désagréable en défi, voire même en une réconciliation solide entre croyances politiques, religieuses et culturelles divergentes ? Au fait, l’examen des niveaux de l’organisation socio-familiale rwandaise et des arbres généalogiques respectifs de quelques gouvernants rwandais prouvent que les problèmes, ce ne sont ni les gens, ni les arbres généalogiques, ni les croyances, ni les régions administratives, ni les niveaux de l’organisation socio familiale rwandaise, ni les sous-populations statistiques  (= Amôko) : Hutu, Tutsi, Twa. Plus particulièrement, depuis le coup d’état injustifié du 05 juillet 1973, le Rwanda se trouve plutôt dans une situation militaire totalitaire générée par la colonisation belge et partant, dans un engrenage de malheurs. L’âme du chaos rwandais contemporain est militaire [= Akajagali kose kali mu Rwanda karaterwa n’abasilikare]. Par ailleurs, l’étude de la Sociopathie post coloniale belge démontre que malgré l’obscurantisme colonial chrétien catholique vaticano-belge (= le catéchisme colonial) et la dévalorisation de la femme rwandaise, on a au Rwanda contemporain une lente et progressive revalorisation de la femme rwandaise allant de pair avec des responsabilités subséquentes (= zijyana nabyo).

Continuer la lecture de Les niveaux de l’organisation socio familiale rwandaise : qu’est-ce qui va ? Qu’est-ce qui ne va pas ?

Voici une photo d’un jeune Hutu Burundais, -un simple citoyen burundais ouvrier dans une société de télécommunications- brûlé vif, le jeudi 07 mai 2015, en commune urbaine de Nyakabiga uniquement parce que Hutu et inconnu des manifestants et donc traité d’office par ces derniers d’IMBONERAKURE. Fort du soutien des Démocrates Américains et des néo-colonialistes Belges, les extrémistes Hima-Tutsi se sont arrogé le droit de disposer de la vie des Hutu. Trop, c’est trop.

Tous les citoyens sont égaux devant la Loi. Les droits de l’Homme concernent aussi les Hutu, les Twa et les Tutsi non nobles Hima-Tutsi.

CACHET MCR

La poésie guerrière épique rwandaise [= Ibitekerezo]

En savoir plus sur :

http://sciencespolitiquesrwandaises.fr/rwanda-vient-de-paraitre-cours-dintroduction-generale-aux-sciences-historiques-rwandaises-du-mwalimu-mureme-kubwimana-edition-sciporwa-rouen-janvier-2017-294-pages/

La trop fausse chronologie du colonialiste belge Jan Vansina

En savoir plus sur :

http://sciencespolitiquesrwandaises.fr/rwanda-vient-de-paraitre-cours-dintroduction-generale-aux-sciences-historiques-rwandaises-du-mwalimu-mureme-kubwimana-edition-sciporwa-rouen-janvier-2017-294-pages/

Quelle différence y a-t-il entre un forum web de discussion publique (= urubuga) et un site web (= ikigâmba) ?

1. Qu’est ce qu’un forum web de discussion publique (= urubuga) ?

Un forum web de discussion publique (= urubuga) est un lieu d’échange et de discussion public qui permet d’échanger, de partager des expériences, d’obtenir de l’aide et d’interagir avec une communauté de gens qui ont les mêmes centres d’intérêt. Au travers de sujets de discussions déjà existants ou que vous créez vous-même, vous pouvez dialoguer avec la communauté sous la forme de messages postés immédiatement. Ces messages sont visibles par l’ensemble de la communauté que vous pouvez ainsi solliciter facilement en cas de besoin.

Continuer la lecture de Quelle différence y a-t-il entre un forum web de discussion publique (= urubuga) et un site web (= ikigâmba) ?

La méthode de l’Ikigero (mise au jour par Mureme en 2010)

La méthode de l’Ikigero ou la méthode de Mureme est une méthode d’estimation statistique de l’âge et de la durée de vie des Rwandais anciens, mise au jour par le statisticien-historien-économiste et politologue rwandais Mureme Kubwimana en 2010. Cette méthode statistique nouvellement introduite dans Histoire du Rwanda ancien est utilisable dans le cas qu’on ne connaisse pas la date de naissance des gens illettrés. Il est vrai que les Rwandais anciens étaient illettrés, mais ils connaissaient très bien l’Ikigero d’un homme. Ce n’est pas nécessaire de savoir lire et écrire pour savoir qu’un homme est un enfant, un jeune, un homme mûr, un vieillard, etc. A défaut de connaître l’âge exact d’un homme, voilà une information primordiale à exploiter. Cela est d’un intérêt capital. Ne pas tenir compte de cette information serait une erreur. Ne pas savoir la traiter constituerait aussi une source d’erreur. Autrement dit, la méthode de Mureme, c’est la méthode des cycles physico-psychologiques (ou la méthode de l’Ikigero). Pour lors, il importe de préciser une fois pour toutes la signification Kinyarwanda des cycles physico-psychologiques (=Ikigero) de l’homme sur lesquels on se basera pour estimer l’âge ou la durée de vie des Rwandais anciens.

Continuer la lecture de La méthode de l’Ikigero (mise au jour par Mureme en 2010)