Archives de catégorie : OIF-FRANCE

OIF-FRANCE

Rwanda : Le 01 février 2020, Journée spéciale d’hommage au Sûgu Joseph Gitera Se-Republika

En savoir plus sur :

LE 01 FÉVRIER 2020, JOURNÉE SPÉCIALE D’HOMMAGE AU SÛGU JOSEPH GITERA SE-REPUBLIKA pdfvv

Rwanda, régime d’Apartheid Hima-Tutsi Vântâra [= Igisuti] : Élaboration du Catalogue général des héros nationaux rwandais et consorts

En savoir plus sur :

ÉLABORATION DU CATALOGUE GÉNÉRAL DES HÉROS NATIONAUX RWANDAIS ET CONSORTS pdfvv

CATALOGUE DES HÉROS NATIONAUX RWANDAIS

Rwanda, Régime d’Apartheid Hima-Tutsi Vântâra [= Igisuti] : Les 15 et 16 décembre 2019, Journées spéciales d’hommage au Président Grégoire Kayibanda Se-Bwigenge, et consorts martyrs de la Démocratie et de la République

En savoir plus sur :

LES 15, 16 JOURNEES SPECIALES D’HOMMAGE AU PRESIDENT GREGOIRE KAYIBANDA SE-BWIGENGE Pdffc

Rwanda : Les 3, 4, 5 décembre 2019, Journées spéciales d’hommage à Mgr Alexis Kagame Se-Mateka

En savoir plus sur :

LES 3, 4, 5 DÉCEMBRE 2019, JOURNÉES SPÉCIALES D’HOMMAGE À MGR ALEXIS KAGAME SE-MATEKA

Rwanda – Vient de paraître : « MUREME Kubwimana, Cours d’Histoire du Rwanda sous la 1ère République « Inganji Republika », Édition SCIPORWA, Rouen, novembre 2019, (424 pages) »

En savoir plus sur :

FEUILLE DE PUBLICITE DU COURS D’HISTOIRE DU RWANDA SOUS LA 1ère REPUBLIQUE

Rwanda : Regard HU.T.TU. sur la « Commission de recherche sur les archives françaises relatives au Rwanda et au génocide des Tutsi (1990-1994) », mise en place en date du 05 avril 2019 par le Chef d’État français, Emmanuel Macron

En savoir plus sur :

REGARD HU.T.TU. SUR LA « COMMISSION DE RECHERCHE SUR LES ARCHIVES FRANÇAISES RELATIVES AU RWANDA ET AU GÉNOCIDE DES TUTSI (1990-1994) »,

Rwanda : De la Colonisation à la Recolonisation des Hu.T.Tu. par l’Aristocratie héréditaire pathologique Hima-Tutsi Vântâra dénommée « Igisuti »

En savoir plus sur :

DE LA COLONISATION À LA RECOLONISATION DES HU.T.TU. PAR L’ARISTOCRATIE HÉRÉDITAIRE PATHOLOGIQUE HIMA-TUTSI VÂNTÂRA DÉNOMMÉE « IGISUTI » Pdf II

ONU – Rwanda : Lettre ouverte au Conseil de Sécurité de l’O.N.U., le sollicitant de bien vouloir étudier la situation qui règne au Rwanda

MUREME Kubwimana,

Centre 119, 82, Rue Jeanne d’Arc,

76 000 ROUEN / France

E-mail : mureme10@yahoo.com

Rouen, le 16 février 2016

Conseil de Sécurité de l’O.N.U.,

New York, États-Unis

Objet : Lettre ouverte au Conseil de Sécurité de l’O.N.U., le sollicitant de bien vouloir étudier la situation qui règne au Rwanda

Mesdames, Messieurs les ambassadeurs, représentants permanents auprès de l’O.N.U. ou au Conseil de Sécurité de l’O.N.U. ,

Le Mouvement Centriste Révolutionnaire rwandais « M.C.R. [= Abasangirangendo : les Centristes Gitéristes-Kayibandistes] » a bien l’honneur de solliciter le Conseil de Sécurité de l’O.N.U. de bien vouloir étudier la situation qui règne au Rwanda, non seulement en vue de maintenir la Paix et la Sécurité autant au Rwanda que dans les pays voisins (au Burundi, au Nord et au Sud Kivu en RD-Congo), mais aussi en vue de faciliter les processus politiques, de protéger les civils, de faciliter l’organisation d’élections, de défendre et promouvoir les droits de l’Homme et d’aider à rétablir l’état de droit. À toutes fins utiles, le M.C.R. [= Abasangirangendo : les Centristes Gitéristes-Kayibandistes] prend le soin de joindre ci-bas le « Document de décorticage « Du paradoxe des anciennes colonies belges ». Sans le dialogue inter Rwandais, le dialogue inclusif inter Burundais, les multiples dialogues inter Congolais seront insuffisants et lacunaires et la MONUSCO n’aura rien valu. ».

Continuer la lecture de ONU – Rwanda : Lettre ouverte au Conseil de Sécurité de l’O.N.U., le sollicitant de bien vouloir étudier la situation qui règne au Rwanda

S.O.S. au Conseil de Sécurité de l’ONU – Rwanda : Un État voyou où les extrémistes Tutsi (= Les Banyegisuti) disposent en maîtres, des Hutu, des Twa et des Tutsi modérés et de leurs vies selon leurs volontés.

PORTRAIT MUREME 2016

Mwalimu MUREME Kubwimana, Statisticien-historien-économiste et politologue rwandais, Promoteur scientifique et coordonnateur général du Mouvement Centriste Révolutionnaire rwandais [= M.C.R. (= Abasangirangendo : les Centristes Gitéristes-Kayibandistes)]

Pour commander ses livres : prière de bien vouloir vous adresser à l’Harmattan http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&sr=7

  1. Introduction

Au Rwanda, de nos jours, le fait est que les extrémistes Tutsi rwandais (= les Banyegisuti) ont monopolisé tous les facteurs de production, à savoir le Capital, la Terre et le Travail et que donc, ils disposent en maîtres, des Hutu, des Twa et des Tutsi modérés et de leurs vies selon leurs propres volontés. Les Forces rwandaises de Défense (= FRD) sont une armée mono tribale Tutsi et une horde d’assassins, tandis qu’IBUKA est une horde d’Intorehamwe et le CNLG une bande de minables faisant diversion ! Cela va sans dire que cette situation est inacceptable, intolérable et condamnable. Voilà les ferments qui fermentent le processus révolutionnaire de la 2ème Révolution sociale rwandaise en cours et en voie de finition. Quel bilan partiel peut-on tirer du régime tyrannique et totalitaire extrémiste tutsi dit « Igisuti » ? Quelle analyse prédictionnelle peut-on faire de la 2ème Révolution rwandaise ? Comment, en gros, demain serait-il fait, après l’Akazu, puis l’Igisuti ? Pourquoi ?

Pour ce faire, le présent article s’impose une démarche analytique et structurelle et se structure comme suit :

  • Introduction
  • Les extrémistes Tutsi rwandais (= les Banyegisuti) ont monopolisé tous les facteurs de production, à savoir le Capital, la Terre et le Travail.
  • Les extrémistes Tutsi (= les Banyegisuti) disposent, en maîtres, des Hutu, des Twa et des Tutsi modérés et de leurs vies, selon leurs volontés.
  • Le processus révolutionnaire de la 2ème Révolution rwandaise est en voie de finition
  • Analyse prédictionnelle de la 2ème Révolution rwandaise
  • «  L’après Akazu, puis Igisuti » sera sociétal, révolutionnaire, non extrémiste Tutsi, non extrémiste Hutu, non tyrannique et non totalitaire.
  • Conclusion : Analyse de bilan partiel du régime « Igisuti »
  1. Les extrémistes Tutsi rwandais (= les Banyegisuti) ont monopolisé tous les facteurs de production, à savoir le Capital, la Terre et le Travail.

Tous les indicateurs prouvent sans conteste que les extrémistes Tutsi rwandais (= les Banyegisuti) monopolisent absolument tous les facteurs de production, à savoir le Capital, la Terre et le Travail. Grâce à leur armée mono tribale tutsi, eux seuls contrôlent parfaitement le marché des biens et services, le marché de la monnaie, le marché du travail et le marché des actions et des obligations. Le Rwanda, c’est leur propriété privée. Il s’agit d’une rénovation pure et simple de l’Ubuhake. Les masses populaires Hutu, Twa et Tutsi modérées sont des serviteurs, c’est-à-dire des Bagaragu ou des Bagererwa. En un mot, tous les moyens de production sont concentrés entre les mains d’une minorité d’extrémistes Tutsi de la minorité tribale Hima-Tutsi, soit d’une minorité de possédants extrémistes Tutsi qui exploitent le travail productif d’une masse populaire Hutu, Twa et Tutsi modérée ne possédant pas grand-chose.

Continuer la lecture de S.O.S. au Conseil de Sécurité de l’ONU – Rwanda : Un État voyou où les extrémistes Tutsi (= Les Banyegisuti) disposent en maîtres, des Hutu, des Twa et des Tutsi modérés et de leurs vies selon leurs volontés.