Contact

Il est possible de proposer à ce site un bel article, de préférence scientifique, d’au moins une page et demie avec une introduction et une conclusion, -en Kinyarwanda, en français ou en anglais-, moyennant le formulaire de contact trouvable ci-bas. Pour lors, il est impératif de donner son nom, son prénom, son E-mail et son numéro de téléphone. Les pseudonymes ne sont pas acceptés. Un article doit être daté (= fait à …, le …) et signé (= Sé). S’il est pertinent, il sera publié dans la sous-rubrique « Articles des lecteurs », de la rubrique « Articles récents ». Les articles principaux, quant à eux, qu’il conviendrait de lire en premier lieu, seront publiés dans la sous-rubrique « Articles principaux » de la rubrique « Articles récents ». On publiera des articles scientifiques deux fois par mois approximativement le premier ou le quinze du mois.

Étant donné que ce site s’adresse particulièrement à la Jeunesse rwandaise voire même  aux générations futures, et qu’il est regardé par des scientifiques du Monde entier, -Afrique, Amérique, Europe, Asie, Océanie-, s’intéressant particulièrement aux Sciences politiques rwandaises, l’on ne peut évidemment pas se permettre de jaser (= gusisibiranya). Par jaser, on entend faire des commentaires plus ou moins désobligeants et médisants. Le présent site est un site scientifique sur lequel on ne jase pas. Il existe d’autres sites pour ça. En conséquence, l’utilisation du formulaire de contact ci-bas est interdite aux jaseurs (= ba Rusisibiranya).

Par ailleurs, le présent site met les intervenants en garde contre le plagiat. Le plagiat est une des plaies de la société politique rwandaise sur laquelle il importe vraiment de mettre le doigt. [= ugasanga umupolitisiye (= urugero rukabije : Faustin Twagiramungu) yashyongoye, aravuga ibyo ku Rucunshu cyangwa amaherezo ya Yuhi V Musinga kandi ntiyali ku Rucunshu cyangwa i Moba ; si umushakashatsi ngo tubimenye ; kandi ntanagire ubunyangamugayo bwo kuvuga ko yabisomye mu bitabo by’abashakashatsi Mgr Alexis Kagamé Se-Mateka cyangwa Mureme Kubwimana, -aba bombi nibo bonyine bakoze imbazi ikwiye ya Rucunshu n’amaherezo ya Yuhi V Musinga. Aliko yaba ali Umuzungu wanditse akantu kangana amara, katanafututse, akabitindaho cyane, akabigira birerebire ! Ni kuki Abanyarwanda basigaye batakigira Shinge na Rugero (= personnalité) ? Ubwo se U-Rwanda ruzongera kuba U-Rwanda lyali ? Nagende umukolonize w’Umubiligi yararuhamije !].

Or, ce qui est demandé à un homme politique, c’est de représenter un courant idéologique [= Intekerezo], d’avoir un projet de société [= umushinga wa sosiyete] et non de raconter des histoires. C’est justement parce qu’ils sont incompétents en politique qu’ils racontent des histoires [= kubeshya abaturage]. Bref, le plagiat est formellement prohibé. On a le droit d’emprunter, mais on se doit toujours de citer ses sources et des références bibliographiques précises. [= Wabihagazeho ? Warabyishakashakiye ? Cyangwa se ni ibitabo by’abashakashatsi wifashishije ? Bande rero ?]. Le fait est tout de même que Faustin Twagiramungu puise, -quasi intégralement ou assez-, de plus en plus beaucoup d’axiomes dans les ouvrages de Mureme Kubwimana. C’est bien mais ce serait mieux de citer les sources.  [Nyamara mbere ntiyavugaga Amateka. Yayakundishijwe n’ibitabo byanjye. None dore ! Ndamwiyamye ku mugaragaro. Sindi umuboyi we.].

 Enfin, il est à faire remarquer que le présent site privilégie la confrontation d’analyses et non la polémique. Il prône notamment des débats de théorie politique, de théorie du Développement et des pratiques sociopolitiques diverses. N’ayez donc pas peur de condamner scientifiquement le Totalitarisme postcolonial qui sévit au Rwanda depuis le 05 juillet 1973. Condamner scientifiquement le Totalitarisme moderne rwandais n’est pas « Gutukana = outrage à chef d’État ». La résistance à l’oppression est un devoir. Pour abattre la tyrannie « Akazu, Igisuti et consorts », il faut des hommes et des femmes extrêmement déterminés.

Votre nom (obligatoire)

Votre prénom (obligatoire)

Votre Email

Votre téléphone

Sujet

Votre message