Meilleurs vœux de nouvel an 2015

Le Mouvement Centriste Révolutionnaire rwandais [= M.C.R. (= Abasangirangendo)] a le plaisir d’adresser aux Basangirangendo, au reste du peuple rwandais et à tout le monde l’expression de ses meilleurs vœux de nouvel an 2015.

À cette belle occasion, le mouvement politique rwandais M.C.R. (= Abasangirangendo) réitère ses principales positions centristes révolutionnaires. La société rwandaise est une société traumatisée, désarticulée, déstructurée, dominée, très malade et totalement épuisée par 41 ans de Totalitarisme moderne « Akazu (= le Habyalimanisme) » ou « Igiti (= le Rwâkagârisme) ». Le Totalitarisme moderne Akazu ou Igiti est une non-société, une contre-société et une auto-colonisation.

Depuis le 05 juillet 1973, le Rwanda croule sous la Dictature militaire des généraux. Dans ces conditions, la Paix et le Développement sont impossibles. Il est absolument impérieux de transformer très profondément la société rwandaise, bon gré malgré les brigands militaro-politiques Banyakazu ou Banyegiti, d’aider le peuple rwandais évanoui à se réanimer, de soulager les malheureux réfugiés rwandais et partant, de pouvoir améliorer les conditions de vie du menu peuple rwandais (= Rubanda rugufi) délaissé, -spécialement des Twa.

En bref, la Politique, c’est l’art d’organiser la société et c’est aux autorités civiles laïques nationales qu’il revient d’organiser la société et non à l’armée, au magister ecclésial ou aux étrangers. Certes, l’âme du chaos rwandais est coloniale belge, missionnaire, ecclésiastique et militaire. Or, la Politique, ce n’est pas une affaire de militaires dans les rangs (= abasilikare). Les militaires doivent être soumis aux autorités politiques civiles laïques et non l’inverse.

Assurément, la Politique est une affaire d’élites intellectuelles (= intiti) et d’hommes politiques (= abanyapolitike), civils, laïcs, intègres et très bien formés. Ce n’est pas une affaire d’affairistes (= abambali b’ifaranga), à plus forte raison de banqueroutiers (= abanyemali bahombye), de gangsters (= ibikurankota), de voyous (= abatekamutwe n’ibisahiranda) ou d’ignares (= injiji). La Politique est vraiment l’art et la pratique du gouvernement des sociétés humaines. Ce n’est pas une affaire des militaires.

À bas le Habyalimanisme (= l’Akazu) !

À bas la noblesse tutsie moderne faction Abâkagâra (= l’Igiti) !

Fait à Paris, le 27 décembre 2014

Mwalimu MUREME Kubwimana,                                                                                                  Statisticien-historien-économiste et politologue rwandais,                                                       Centriste Gitériste-Kayibandiste,                                                                                                 Promoteur scientifique et coordonnateur général du                                                          Mouvement Centriste Révolutionnaire rwandais [= M.C.R. (= Abasangirangendo)]

 

CACHET MCR

Pièces jointes :