Rwanda : Communiqué de condoléances à l’occasion de la mort de sa plus haute excellence, le Sûgu Kigeli V Ndahindurwa

Le Mouvement Centriste Révolutionnaire rwandais M.C.R. [= Abasangirangendo : Les Centristes Gitéristes-Kayibandistes] a reçu les informations tragiques selon lesquelles le Sûgu Kigeli V Ndahindurwa est mort. En ce temps de chagrin, le M.C.R. [= Abasangirangendo : Les Centristes Gitéristes-Kayibandistes] exprime ses profondes condoléances à tous les membres de sa famille, à tous les traditionnalistes-progressistes sûguistes et à tout le peuple rwandais.

Les mots sont très difficiles à trouver face à une telle douleur. C’est une très grande perte nationale. Le Sûgu Kigeli V Ndahindurwa était un homme intègre et assagi par le temps et l’expérience. Son apport, en sa qualité de symbolisant de la société globale rwandaise, était très vivement souhaitable. Voilà pourquoi le M.C.R. [= Abasangirangendo : Les Centristes Gitéristes-Kayibandistes] souhaitait très vivement son retour d’exil, non pas en qualité de simple citoyen, ni en qualité de Mwami, -car les valeurs dynastiques n’ont plus droit de cité au Rwanda depuis le 25 septembre 1961-, mais plutôt, à titre symbolique, en qualité de N° 1 de la République sociétale rwandaise. Mais l’Homme propose et Dieu dispose.

En tout cas, le M.C.R. [= Abasangirangendo : Les Centristes Gitéristes-Kayibandistes] considère que le Rwanda est et restera un État-Nation unitaire millénaire. La société rwandaise est une société postcoloniale, non industrielle, post génocides, traumatisée, prérévolutionnaire. Le Rwanda ne pourra être sauvé que par une idéologie révolutionnaire et par un régime sociétal et laïc à tendance nettement parlementaire, séparant fonctionnellement la société globale (= ayant à sa tête le Symbolisant « Sûgu ») et l’appareil de l’État (= ayant à sa tête un Premier ministre très fort).

Le Rwanda vient de perdre un grand-maître de la Sagesse. Hélas, Kigeli V Ndahindurwa était justement l’archétype de ce Sûgu souhaitable. Un homme meurt. D’autres hommes mourront. Mais l’idée d’Ubusûgu reste, c’est-à-dire la séparation de la Société globale rwandaise et de l’appareil de l’État rwandais dans une République sociétale rwandaise. Le Totalitarisme de la société extrémiste tutsi rwandaise est voué à l’échec.

Très sincèrement !

Fait à Paris, le 16 octobre 2016

Mwalimu MUREME Kubwimana, Statisticien-historien-économiste et politologue rwandais, Promoteur scientifique et coordonnateur général du Mouvement Centriste Révolutionnaire rwandais [= M.C.R. (= Abasangirangendo : les Centristes Gitéristes-Kayibandistes)]

Pour commander ses livres : prière de bien vouloir vous adresser à l’Harmattan http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&sr=7

CACHET MCR