Rwanda – le 15 décembre 2017 : Journée des martyrs de la Démocratie et de la République [= Umunsi mukuru w’Abatabazi ba Demokrasi na Republika]

Conformément à sa résolution N° B/4 du 10 septembre 2016, le Mouvement Centriste Révolutionnaire rwandais M.C.R. [= Abasangirangendo : Les Centristes Gitéristes-Kayibandistes] célèbre, au 15 décembre chaque année, la cérémonie annuelle du souvenir en l’honneur des martyrs de la Démocratie et de la République décimés, -de 1973 à 1990-, par l’Akazu sous le règne de Juvénal Habyalimana Rutemayeze.

C’est, en effet, à cette date, le 15 décembre 1976, qu’a été assassiné, à Kavumu, Grégoire Kayibanda Se-Bwigenge, par la soldatesque extrémiste Kiga sanguinaire génocidaire de Juvénal Habyalimana Rutemayeze ; que sa dépouille mortelle a été dégradée et que le trophée [= Ibinyita] a été retranché par le monstre hideux Munyakazu Élie Sagatwa, à des fins magico-religieuses habyalimanistes typiquement shiru. Aucun Musangirangendo [= Centriste Gitériste-Kayibandiste] ne peut jamais l’oublier. Ces criminels misaient sur l’oubli, et s’imaginaient qu’ils seraient les seuls à écrire l’Histoire du Rwanda.

La liste desdits martyrs se trouve reprise ci-bas. Il s’agit de politiques, d’officiers militaires, de journalistes, de fonctionnaires, de commerçants, de riches agriculteurs-éleveurs, exterminés de manière insensée et barbare par l’armée tribaliste et régionaliste Kiga de Juvénal Habyalimana Rutemayeze. Le M.C.R. [= Abasangirangendo : Les Centristes Gitéristes-Kayibandistes] définit cette hécatombe comme étant le génocide des Basangirangendo [= Itsembatsemba ly’Abasangirangendo].

Cette année, la journée des martyrs de la Démocratie et de la République sera célébrée au niveau familial ou du Rugo, et la cérémonie sera dirigée par le chef de ménage. Chaque famille s’organisera comme elle veut. Il y aura lieu d’inviter qui elle veut, de boire à la santé des Basangirangendo, de partager à boire et à manger et de s’harmoniser avec les grands hommes Mgr Alexis Kagame Se-Mateka, Grégoire Kayibanda Se-Bwigenge et Joseph Gitera Se-Republika, auxquels le M.C.R. [= Abasangirangendo : Les Centristes Gitéristes-Kayibandistes] rend hommage. Cela s’appelle la communion des Basangirangendo [= Isangirangendo].

Dans le petit discours de circonstance, il conviendra d’honorer [= gutâka] lesdits martyrs et de vénérer [= gusîngiza] les grands hommes dont il s’agit. Il faudra obligatoirement lire leur liste. Il importera également de leur faire constater la colonisation du peuple rwandais par la noblesse Hima-Tutsi ou l’Aristocratie intégriste Hima Paul-Kagamiste et de leur demander avec insistance de prier pour les Rwandais.

Somme toute, exactement, le M.C.R. [= Abasangirangendo : Les Centristes Gitéristes-Kayibandistes] demande la démolition du système colonial intégriste Hima et la fin définitive de la barbarie coloniale cannibalesque intégriste Hima. …. Et que la Paix règne sur Terre !

Après quoi, l’occasion sera offerte aux enfants âgés de plus de 10 ans de poser des questions sur cet évènement historique majeur.

LISTE DES MARTYRS 1

LISTE DES MARTYRS 2Fait à Paris, le 25 novembre 2017  

Mwalimu MUREME Kubwimana, Statisticien-historien-économiste et politologue rwandais, Promoteur scientifique et coordonnateur général du Mouvement Centriste Révolutionnaire rwandais [= M.C.R. (= Abasangirangendo : les Centristes Gitéristes-Kayibandistes)]

Pour commander ses livres : prière de bien vouloir vous adresser à l’Edition SCIPORWA de Rouen en France  http://sciencespolitiquesrwandaises.fr/category/edition-sciporwa/

CACHET MCR