Archives pour l'étiquette colonisateur belge

Mensonges, mystification et convictions racistes du colonisateur belge

PP MUREME 26072014

 

Mwalimu MUREME Kubwimana, Statisticien-historien-économiste et politologue rwandais, Représentant du modèle « Mgr Alexis Kagame et Mureme »

Pour commander ses livres : prière de bien vouloir vous adresser à l’Harmattan http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&sr=7  

 

A. Introduction

Il existe, en français, un proverbe qui dit : « Les bons comptes font les bons amis ». Il existe un autre qui dit : « Les crimes secrets ont les dieux pour témoins ». Il existe, en Kinyarwanda, un proverbe qui dit : « Akababaje umutima kazindura amaguru = Qui veut atteindre le but qu’il s’est assigné n’épargne pas ses forces ». Il existe un autre qui dit : « Ukuli guca mu ziko ntigushye = La vérité passe dans le feu et ne brûle pas ».

On veut reconstruire une société détruite, désarticulée, déstructurée, dominée, malade et traumatisée. Cela va sans dire que ce chapitre est absolument nécessaire pour l’élaboration du 5ème projet de société rwandaise. D’emblée, pour mettre sur pied ledit projet, l’arrêt de la spirale de la violence rwandaise est une condition primordiale. Or, il est impossible d’arrêter la spirale de la violence rwandaise si l’on ne comprend pas ce que c’est le colonialisme belge, l’Akazu et l’Igisuti ou si l’on nie leur existence. Toujours est-il que la Théorie de la spirale de la violence rwandaise est une condition nécessaire et que l’élaboration du 5ème projet de société rwandaise se base sur cette théorie indispensable. On veut relever et réanimer un peuple qui s’est évanoui par suite des coups coloniaux belges trop durs. Dusse-t-on être critiqué, on le dit et on le redira jusque dans l’au-delà. Le colonisateur belge a fait un tort immense au peuple rwandais. Néanmoins, on ne cherche pas des coupables. On explique simplement les phénomènes sociétaux rwandais. Il est donc absolument nécessaire de condamner les mensonges, la mystification et les convictions racistes du colonisateur belge.

Pour ce faire, on va observer la machine de propagande colonialiste belge, analyser la théorie coloniale belge du développement jusqu’en 1950, étudier les théories du développement de l’entre-guerre en général et analyser le plan décennal belge de développement économique, social et politique du Ruanda-Urundi. Le but de ce chapitre est de pouvoir répondre à deux questions qui se posent généralement à ce sujet. Les voici :

  • Existe-il au Rwanda ou au Burundi une œuvre réalisée par le colonisateur belge ? Non !
  • Alors, pourquoi le colonialiste belge se vante-t-il des exploits qu’il n’a jamais réalisés ni au Rwanda ni au Burundi ?

Enfin, il est à bien noter que les références bibliographiques seront citées au fur et à mesure.

Continuer la lecture de l’article en cliquant ici:

MENSONGES, MYSTIFICATION ET CONVICTIONS RACISTES DU COLONISATEUR BELGE