Archives pour l'étiquette democratie pluraliste

Rwanda – Pour mémoire : Mémoires d’André Kameya, -un martyr de la Démocratie pluraliste-, condamnant la présidence monarchique (= cyamiste) patrimoniale du Mwami Rutemayeze I Habyalimana Juvénal.

Kameya André, La logique « cyamiste » bloque le processus pluraliste, Rwanda Rushya spécial, Kigali, septembre 1991, page 10

Quand on est Président de la République pendant 18 ans et de surcroît Chef d’un parti-État pendant 15 ans, ministre de la Défense depuis 26 ans, Chef d’état-major depuis 28 ans, il vous est difficile, voire impossible de vous convertir en Démocrate pluraliste.

Continuer la lecture de Rwanda – Pour mémoire : Mémoires d’André Kameya, -un martyr de la Démocratie pluraliste-, condamnant la présidence monarchique (= cyamiste) patrimoniale du Mwami Rutemayeze I Habyalimana Juvénal.

Rwanda – Le 07 avril 2017 : Journée des martyrs de la Démocratie pluraliste [= Umunsi mukuru w’abatabazi ba Demokarasi y’amashyaka nyamashyaka]. Le 22 avril 2017 : 23ème commémoration du Génocide rwandais.

Mwalimu MUREME Kubwimana, Statisticien-historien-économiste et politologue rwandais, Promoteur scientifique et coordonnateur général du Mouvement Centriste Révolutionnaire rwandais [= M.C.R. (= Abasangirangendo : les Centristes Gitéristes-Kayibandistes)]

Pour commander ses livres : prière de bien vouloir utiliser le formulaire du site web : http://sciencespolitiquesrwandaises.fr/category/edition-sciporwa/

0. Introduction

D’avril 2017, le M.C.R. [= Abasangirangendo : Les Centristes Gitéristes-Kayibandistes] commémore chaque année le Génocide rwandais en deux temps, à savoir le 07 avril et le 22 avril.

  • Au 07 avril, est célébrée la Journée des martyrs de la Démocratie pluraliste.
  • Au 22 avril, se commémore le Génocide rwandais proprement dit [= Itsembatsembana ly’Abanyarwanda]. Le chef-lieu du Génocide rwandais est Kibeho. De part et d’autre, Kibeho est un symbolisant majeur du Génocide rwandais.

D’emblée, se pose la question centrale de départ. Qu’est-ce le Génocide rwandais ? De là découlent plusieurs questions secondaires dérivées. Est-il comparable à la Shoah ? En gros, comment cela a-t-il pu arriver dans un État-nation unitaire millénaire comme le Rwanda ? Le Génocide rwandais a-t-il, oui ou non, été planifié ? Quelle est la part imputable à l’Église catholique dans le désordre social et le chaos rwandais ? Et quel jugement pourrait-on porter à l’approche du nouveau pape François I ? Ça veut dire quoi, célébrer la Journée des martyrs de la Démocratie pluraliste ? Qui sont les martyrs de la Démocratie pluraliste ? Etc. Voilà en gros les quelques questions auxquelles a pour but de répondre la présente déclaration.

Pour ce faire, la présente déclaration s’impose une démarche thématique et se structure comme suit :

  • Qu’est-ce le Génocide rwandais [= Itsembatsembana ly’Abanyarwanda?]
  • Le Génocide rwandais est différent de la Shoah.
  • Comment le Génocide rwandais a-t-il pu arriver dans un État-nation unitaire millénaire comme le Rwanda ?
  • Est-ce-que, oui ou non, le Génocide rwandais a-t-il été planifié ?
  • Assassinat préalable du Premier ministre Agathe Uwilingiyimana pour faire tomber le Gouvernement et créer le vide institutionnel. Ça, c’est un stratagème militaire classique.
  • Le Pape François I est un homme très faux, un manipulateur patenté et un encenseur de tyran, se dissimulant derrière Dieu. Il est rampant, ce pape.
  • Bien-fondé de la Journée des martyrs de la Démocratie pluraliste
  • Liste des martyrs de la Démocratie pluraliste [= Abatabazi ba Demokrati y’amashyaka nyamashyaka

1. Qu’est-ce le Génocide rwandais [= Itsembatsembana ly’Abanyarwanda?]

Continuer la lecture de Rwanda – Le 07 avril 2017 : Journée des martyrs de la Démocratie pluraliste [= Umunsi mukuru w’abatabazi ba Demokarasi y’amashyaka nyamashyaka]. Le 22 avril 2017 : 23ème commémoration du Génocide rwandais.

Burundi – Rwanda – y a-t-il en cours création d’une nouvelle rébellion ? : Déclaration farfelue et sans faits établis de l’état major général des FOREBU lue par le colonel Nshimirimana Édouard [= Si réellement elles existent, les FOREBU ne sont qu’une coquille creuse, un abcès politique, et une couverture du Pan-Hima-Tutsime rwando-burundais d’obédience néo-colonialiste belge. Tout ça, on le sait, c’est Paul Kagame Rwabujindili qui le cause. Les Pan-Hima-Tutsistes rwandais ou burundais n’accepteront jamais la Démocratie et ne se soumettront jamais au verdict des urnes. Leur régime préféré, c’est le Totalitarisme moderne pan-hima-tutsiste ! Pourtant, celui-ci est voué à l’échec ! Pour lors, afin de démystifier le fusil et de confondre les terroristes et totalitaristes pan-hima-tutsites, un service militaire obligatoire est assurément indispensable au Burundi car une Démocratie pluraliste sous contraintes tribales de ce type-là, sans une armée et une police très fortes, serait tout le temps menacée par le Pan-Hima-Tutsisme comme au temps de Melchior Ndadaye ! Avec les Pan-Hima-Tutsistes, qui veut la paix prépare sans cesse la guerre ! Naho ubundi ntawashobokana nabo ! ].

En savoir plus sur :

https://soundcloud.com/radiobujumburainter/declaration-de-lemg-du-forebu-lue-par-le-colonel-nshimirimana-edouard

Dr Augustin Iyamuremye ngo ntiyemeranya n’ubona guhuza kw’amashyaka mu Rwanda nko kutisanzura. [= Ibyo avuga ni ugusisibiranya. Ahubwo niwe ubeshya. Ntazi n’ibyo avuga. « Démocratie pluraliste », sicyo bivuga. Biliya arocangwa, byitwa « Pseudo-Pluralisme » na « Totalitarisme moderne ». Nguru rero urugero rwa « Manipulation politique ». Mbega « impyisi bihehe » ! Abamwita Warupyisi ntibabeshya ! ].

Gusoma inyandiko nyilizina ni ugukanda ku mbîkîsho ikulikira :

http://www.igihe.com/politiki/amakuru/article/dr-iyamuremye-ntiyemeranya-n-ubona