Archives par mot-clé : explication du genocide rwandais

ONU-Rwanda-Burundi : Critique de l’explication du Génocide rwandais par Adama Dieng, un Pan-Hima-Tutsiste Sénégalais et un acteur malhonnête, se vantant d’être Conseiller spécial du Secrétaire général de l’ONU sur la prévention du génocide.

MUREME Kubwimana, Centre 119, 82, rue Jeanne d’Arc, 76 000 ROUEN / FRANCE

E-mail : mureme10@yahoo.com

Rouen, le 04 septembre 2016

Excellence Ban Ki-Moon, Secrétaire général des Nations Unies, UN Headquarters, First Avenue at 46 th Street, New York, NY 10 017

USA

Objet : Critique de l’explication du Génocide rwandais par Adama Dieng, un Pan-Hima-Tutsiste Sénégalais et un acteur malhonnête, se vantant d’être Conseiller spécial du Secrétaire général de l’ONU sur la prévention du génocide

Monsieur le Secrétaire général,

Par la présente, j’ai bien l’honneur de vous faire parvenir ci-après la critique de l’explication du Génocide rwandais par Adama Dieng, un Pan-Hima-Tutsiste Sénégalais et un acteur malhonnête, se vantant d’être votre conseiller spécial sur la prévention du génocide. Il importe de vous exprimer publiquement l’indignation générale que les comportements manifestés de votre conseiller spécial Adama Dieng provoquent dans la région africaine des grands lacs.

En date du 25 août 2016, la Voix de l’Amérique, au micro d’Éric Manirakiza, a accordé à Adama Dieng une interview où celui-ci lit un communiqué de presse tout-à-fait aberrant, prétentieusement adressé aux autorités burundaises [Cfr. http://www.voaafrique.com/a/3481062.html ].

En date du 26 août 2016, RFI a publié un article intitulé « Burundi : l’ONU réagit après les propos du CNDD-FDD sur le Génocide rwandais » [Cfr. http://www.rfi.fr/afrique/20160826-burundi-genocide-rwanda-cndd-fdd-onu-adama-dieng?utm_source=twitterfeed&utm_medium=twitter ]. Voulant en savoir plus, le Mouvement Centriste Révolutionnaire rwandais « M.C.R. [= Abasangirangendo : Les Centristes Gitéristes-Kayibandistes] » a constaté qu’il ne s’agissait pas du tout de l’ONU, mais plutôt du type Adama Dieng, -ancien greffier du Tribunal Pénal International pour le Rwanda (TPIR), aujourd’hui conseiller spécial du Secrétaire général de l’ONU pour la prévention du génocide-, qui s’exprimait au micro de RFI et répétait le même message aux autorités burundaises en relisant le communiqué de presse ci-haut cité. Il réagissait au communiqué du parti CNDD-FDD du 16 août 2016, signé par son président Pascal Nyabenda et explicité verbalement à Radio BBC par le nouveau Secrétaire général du CNDD-FDD, Évariste Ndayishimiye, en date du 26 août 2016 : Cfr : http://linkis.com/www.youtube.com/dhXN6 et http://www.bbc.com/gahuza/amakuru-37201549 .

À la même date, Jeune Afrique, Afrique sur 7 et plusieurs médias répétèrent la même chose.

Dans ce flot insensé de paroles, en tant que rwandais, les principaux paragraphes qui intéresse le M.C.R. [= Abasangirangendo : Les Centristes Gitéristes-Kayibandistes], est celui-ci : « J’ai été assez choqué d’entendre Pascal Nyabenda, le président du parti CNDD-FDD, nier pratiquement le génocide des Tutsi au Rwanda. Un génocide au cours duquel, d’ailleurs, les Hutu et les Twa modérés qui s’y opposaient ont été également tués » ; puis, celui-là : « Cette déclaration irresponsable pourrait être interprétée comme la négation du génocide et a le potentiel d’enflammer les tensions ethniques, à l’intérieur et à l’extérieur des frontières du Burundi ».

Il s’agit manifestement d’une gigantesque manipulation drapée du stratagème du déplacement du terrain de la discussion, du stratagème de faire passer pour une raison ce qui n’en est pas une [= guteka umutwe], du stratagème de la double interprétation, du stratagème de la roublardise, du stratagème de la diversion [= kuyobya uburali], du stratagème de l’argument portant sur l’honneur, du stratagème de l’exécrable [= kwiyamilira], du stratagème de la pente glissante [= guca ibikuba] et de l’opinion politique pan-hima-tutsiste commune à la société extrémiste tutsi et à ses supporters étrangers. On a rarement vu en Science politique, un communiqué de presse si bourré de manipulations. Le communiqué de presse d’Adama Dieng est vraiment trop travaillé, très sophistiqué et très diabolique. Certes, les pantins fantoches de l’acabit d’Adama Dieng sont capables de n’importe quoi. Un exemple archétypal vient d’être servi à l’Histoire du Rwanda et du Burundi. Adama Dieng est un danger public pour la région africaine des grands lacs.

Continuer la lecture de ONU-Rwanda-Burundi : Critique de l’explication du Génocide rwandais par Adama Dieng, un Pan-Hima-Tutsiste Sénégalais et un acteur malhonnête, se vantant d’être Conseiller spécial du Secrétaire général de l’ONU sur la prévention du génocide.