Archives pour l'étiquette rutemayeze

Rwanda – Pour mémoire : Mémoires d’André Kameya, -un martyr de la Démocratie pluraliste-, condamnant la présidence monarchique (= cyamiste) patrimoniale du Mwami Rutemayeze I Habyalimana Juvénal.

Kameya André, La logique « cyamiste » bloque le processus pluraliste, Rwanda Rushya spécial, Kigali, septembre 1991, page 10

Quand on est Président de la République pendant 18 ans et de surcroît Chef d’un parti-État pendant 15 ans, ministre de la Défense depuis 26 ans, Chef d’état-major depuis 28 ans, il vous est difficile, voire impossible de vous convertir en Démocrate pluraliste.

Continuer la lecture de Rwanda – Pour mémoire : Mémoires d’André Kameya, -un martyr de la Démocratie pluraliste-, condamnant la présidence monarchique (= cyamiste) patrimoniale du Mwami Rutemayeze I Habyalimana Juvénal.

Exposé historique des démêlés fatals entre Juvénal Habyalimana Rutemayeze et Agathe Kanziga Nyirarutemayeze sous la première dictature militaire rwandaise

PP MUREME 26072014

Mwalimu MUREME Kubwimana,                                                                                                     Statisticien-historien-économiste et politologue rwandais,                                                               Centriste Gitériste-Kayibandiste,                                                                                                          Promoteur scientifique et coordonnateur général du                                                                    Mouvement Centriste Révolutionnaire rwandais                                                                                           [= M.C.R.]                                                                                                                                                      

Pour commander ses livres : utiliser le formulaire de contact du site web http://sciencespolitiquesrwandaises.fr/

D’emblée, une certaine précaution oratoire s’impose. Ici, très loin de nous l’idée de nous attaquer à la personne sacrée d’Agathe Kanziga. Il s’agit tout simplement de condamner l’exercice médiocre qu’elle a fait de la fonction de première dame rwandaise. Elle a vraiment été Nyirarutemayeze. Elle est Agathe Kanziga Nyirarutemayeze. C’est une femme publique rwandaise très reprochable. Ses actes sont très répréhensibles. On va donc dire ce qu’on en pense sincèrement. On va critiquer ses faits et gestes, ses comportements, ses fautes, ses erreurs en qualité de première dame surnommée « Nyirarutemayeze ». On ne s’attaque donc pas directement à sa personne sacrée d’Agathe Kanziga, car personne n’a le droit de salir la personne sacrée d’un autre. Mais, les politologues rwandais ont le droit, bien fondé, de fouiller du regard tout objet politique rwandais, y compris l’exercice de la fonction de première dame rwandaise.

Des Banyakazu (= des Habyalimanistes) racontent par ici par là que la gouvernance du régime Akazu était très bien cotée par la Banque mondiale. C’est absolument faux. Le présent article a pour but de prouver le contraire. Dans un article paru en date du 15 juillet 2014 au site web http://sciencespolitiquesrwandaises.fr/ , on déjà a parlé de : Le brigandage politique des gangsters Habyalimanistes (= Banyakazu) : Juvénal Habyalimana Rutemayeze, Agathe Kanziga Nyirarutemayeze, Protais Zigiranyirazo, Théoneste Bagosora, Séraphin Rwabukumba, Laurent Serubuga, Aloys Ntiwiragabo, Jean Baptiste Ndalihoranye, Alphonse Higaniro et autres pourritures . C’est un échantillon représentatif. Parlons, cette fois-ci, davantage d’Agathe Kanziga Nyirarutemayeze et de Séraphin Rwabukumba.

Continuer la lecture de Exposé historique des démêlés fatals entre Juvénal Habyalimana Rutemayeze et Agathe Kanziga Nyirarutemayeze sous la première dictature militaire rwandaise